Vie Paroissiale

Bulletin - 28 janvier 2018

Dans la semaine du 8 au 15 janvier...

Dans la semaine du 8 au 15 janvier, une vingtaine de prêtres du Diocèse de Lyon étaient en retraite dans un coin perdu de la Provence.

C’est un Foyer de Charité qui nous accueillait dans une grosse bâtisse perchée sur un roc, entourée par une garrigue sans fin. Cachée au loin, la voie ferroviaire du TGV Paris-Marseille nous rappelait que nous étions au XXIè siècle. Tour à tour, vent, pluie et soleil nous accompagnaient dans un grand silence voulu pour penser, réfléchir et prier. Ce silence était à la fois apaisant et exigeant. Contrairement à ce que nous pouvons penser, il favorisait l’unité de ce groupe de prêtres de tous âges. Parmi eux, le vieillard Syméon, c’était bien moi, heureux de faire cette expérience avec d’autres générations aux responsabilités multiples. L’un, curé de campagne aux dix-neuf clochers, l’autre, vicaire dans un grand centre urbain, l’autre dont la mission particulière est de faire vivre les relations interreligieuses... et bien d’autres missions spécifiques qui font la richesse de l’Église. Le soir, à tour de rôle, chacun de nous apportait son témoignage de vie, en toute simplicité, dans un esprit très fraternel.

Chaque matin, nous avions une instruction par un prédicateur, un curé du Diocèse de Nantes, très vivant, parfois truculent par ses expressions et ses témoignages. En soirée, par petits groupes, nous reprenions et partagions nos réflexions qu’avait suscité le thème du matin. La journée était rythmée par les Laudes, la Messe, les Vêpres et les Complies.

Grâce à cette vie monastique – les repas étant pris en silence – la fraternité entre nous qui ne nous connaissions pas toujours, a été une grâce reçue, un
don qui faisait suite à celui vécu à Rome, lors du pèlerinage d’automne auprès du pape François et du pape émérite Benoit XVI.

Ce temps exceptionnel nous a permis de vivre ces heures avec notre archevêque qui a reçu chacun d’entre nous, et de partager aussi ce temps avec
Mgr Gobilliard, sans oublier nos paroissiens.

La retraite s’est terminée auprès du Baptistère de Venasque, où nous avons renouvelé les promesses de notre baptême. Alléluia !

Père Bernard Tolon

Lien vers le Bulletin Paroissial

Recherche

Tags

Your browser doesn't support this tag cloud

À coté de la cathédrale